Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Torii du sanctuaire shintō Tōshō-gū


Transcription modernisée

下野国都賀郡[現在の栃木県日光市]日光山東照宮の前に唐銅製の鳥居がある。高さ6メートル前後。左に手水屋や輪蔵がある。中の段に琉球王国、朝鮮、オランダから献上された灯篭がある。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

À l’entrée de la partie principale du sanctuaire Tōshō-gū sur le mont Nikkō, district de Tsuga, province de Shimotsuke [actuelle Nikkō, préfecture de Tochigi], se trouve un grand torii 1 en bronze, de 6 m de hauteur environ avec, à sa gauche, le chōzu-ya 2 et le rinzō 3. Dans la montée se trouvent des lanternes offertes par le royaume de Ryūkyū [actuelle préfecture d’Okinawa], la Corée et les Pays-Bas.

Notes

  1. 1. Portique en bois laqué rouge ou en pierre, situé à l’entrée d’un sanctuaire shintō. Il sert symboliquement à limiter le domaine du sanctuaire en séparant le monde sacré et le monde profane. Les torii peuvent être uniques ou en succession.
  2. 2. Endroit où on se lave les mains et la bouche avant la visite aux divinités.
  3. 3. Moulin à prières.

Commentaire

Les sanctuaires et les temples de Nikkō ainsi que leur environnement naturel sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999. C’est le premier torii en bronze construit au Japon. Il est rare que les colonnes soient décorées par des pétales de lotus, qui sont des motifs bouddhiques.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=15