Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Temple bouddhique Rinsen-ji à Nezame, dans la région de Kiso


Transcription modernisée

信濃国筑摩郡[現在の長野県木曽地方]寝覚にある。寝覚山臨川寺と号す妙心寺派の禅宗である。方丈の庭より真下を見下ろせば、寝覚床と云う大岩石がある。横18メートル、長さ72メートル余りである。この辺りは、木曽川でとても幅の狭い所であり、滝のように水流のみなぎる様子に、目もくらむ心地を覚える。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Situé dans la commune de Nezame, district de Chikuma, province de Shinano [actuelle Kiso, préfecture de Nagano], le temple bouddhique Rinsen-ji du mont Saikaku appartient à la branche du Zen 1 qui dépend du temple Myōshin-ji. À l’aplomb du jardin intérieur du hōjō 2 s’étend le lit de la rivière Nezame no toko 3, encadré de larges parois rocheuses verticales. Le lit se déploie sur une largeur de 18 m et sur une longueur de 72 m. La rivière y rétrécit jusqu’à devenir un torrent vertigineux, rapide comme une cascade.

Notes

  1. 1. Secte bouddhique qui attache de l’importance à la méditation en position assise (zazen). Son fondateur est le moine chinois d’origine indienne Bodhidharma (en japonais Daruma). La pratique a été introduite au Japon depuis la Chine vers l’époque de Kamakura.
  2. 2. Logement du supérieur du temple.
  3. 3. « Lit du Réveil ».

Commentaire

Un conte de fées japonais, Urashima Tarō, est à l’origine du nom de ce site. Urashima Tarō, un jeune pêcheur, sauva une tortue maltraitée par des enfants et fut amené à Ryūgū-jō, le palais sous-marin du royaume du dieu de l’Océan. Il passa plusieurs jours plein de bonheur avec la belle princesse du royaume. Mais un jour, il lui annonça son souhait de retourner chez lui. La princesse lui offrit un coffret, en lui interdisant de l’ouvrir. De retour à la plage, Tarō découvrit que son village avait disparu et que plus personne ne se souvenait de lui. Il retourna sur la plage où il se rappela le coffret qui lui avait été offert avant son retour. Il l’ouvrit, libérant un nuage blanc, vieillit soudainement et mourut. Une légende locale veut que ce soit sur ces rochers que Tarō s’était endormi avant de se réveiller et de se souvenir du coffret. D’où le nom du site, Nezame no toko (Lit du Réveil).


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=5