Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Pavillon Chion-in


Transcription modernisée

山城国愛宕郡大谷[京都市東山区]にある。また吉水とも言う。華頂山大谷寺智恩院と号している。浄土宗の総本山である。初めは天台宗の別院として南禅院と号していた。天台宗座主、慈鎮和尚が、法然房源空にこの地を与えて、専修念仏の道場とした。法然はこの地で入寂した。その後、僧の満誉が、大将軍徳川家康の命により険しく荒れた地を穿ち、平坦にして、大伽藍と高楼を造った。三門にある「華頂山」の額は霊元法皇の宸筆であり、本堂にある「大谷寺」の額は後奈良天皇の宸筆である。また家康は、良純法親王を奉じて、法務を司らせ、以後代々の親王をして知恩院に住まわせた。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Situé à Ōtani, aussi appelé Yoshimizu, dans le district d’Otagi, province de Yamashiro [actuel arrondissement de Higashiyama, Kyōto], ce temple est le siège principal de l’école bouddhique Jōdo 1. Son nom complet est Kachō-zan Ōtani-ji Chion-in 2. À l’origine, il était appelé pavillon Nanzen-in, et c’était une annexe de l’école bouddhique Tendai 3. Le chef de cette école, le grand moine Jichin kashō donna un domaine au grand moine Hōnen shōnin pour que celui-ci fonde une salle de méditation senjū nenbutsu 4. Hōnen y passa son dernier jour sur terre. Par la suite, sur ordre du shōgun Tokugawa Ieyasu, le moine Manyo creusa et aplanit le terrain pour construire le site, avec ses bâtiments gigantesques et ses hautes tours. L’inscription « Kachō-zan » accrochée sur la San-mon 5 fut calligraphiée par l’empereur retiré Reigen. L’inscription « Ōtani-dera » dans le hondō 6 fut calligraphiée par l’empereur Go-Nara. Ieyasu demanda au prince religieux Ryōjun la faveur d’accepter le poste de chef du temple. La tradition veut désormais que le prince y habite et en prenne la direction de génération en génération.

Notes

  1. 1. École bouddhique fondée par le grand moine Hōnen au temple Chion-in, vers la fin de l’époque de Heian.
  2. 2. « Pavillon Chion du temple bouddhique Ōtani-ji dans le monastère Kachō-zan ».
  3. 3. École bouddhique du Grand Véhicule, basée sur le Sūtra du Lotus .
  4. 4. Pratique de méditation par la récitation du nom de Bouddha.
  5. 5. « Porte des Trois Vérités Bouddhiques ».
  6. 6. Bâtiment principal du temple bouddhique.

Commentaire

Le jardin du temple a été construit par Gyokuenbō, moine du temple Myōren-ji. Il a également dessiné le jardin de la villa impériale Katsura-rikyū (ou Katsura no miya). Le bâtiment sur la photographie est une grande salle, appelée Miei-dō, qui mesure 45 m sur 35 m.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=37