Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Sanctuaire shintō Kitano-jinja


Transcription modernisée

山城国葛野郡上林郷[現在の京都市上京区馬喰町]に鎮座する。三座を祀り、中間の御前は贈正一位太政大臣菅原道真公、東の間には中将殿と言われる源朝臣英明[注:道真の孫]、西の間には吉祥女[注:道真の夫人]である。最初は、天慶五年[942年]七月十二日、京の右京七条に住む多治比文子に道真を祀る様にとの託宣があった。しかし文子は身分の低さゆえ、宮社を造ることはできず、やっとのことで小さな社を建て、五年後の天暦元年[947年]六月九日、朝日寺の僧と協議し、今の地に移した。天徳三年[959年]九条右大臣、藤原師輔の住まいを増築し、宝物を納めた。永延元年[987年]八月五日、始めて朝廷から祭使が派遣され、寛弘元年[1004年]十一月二十一日始めて天皇の参拝があった。この地に元から祀られていた手間天神を地主神と称し、菅原道真をここに移し、天満天神と称号する。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Situé dans la commune de Kamibayashi, district de Kadono, province de Yamashiro [actuel quartier de Bakurō, arrondissement de Kamigyō, Kyōto], ce sanctuaire shintō possède trois autels : celui du centre est dédié à Sugawara no Michizane, nommé après sa mort dajō-daijin 1 et décoré du premier rang de la cour impériale ; celui à l’est est dédié à Minamoto no asomi Fusaakira, [petit-fils de Michizane], dit Chūjō-dono 2 ; celui à l’ouest est dédié à [l’épouse de Michizane] Kisame. À l’origine, le 12e jour du 7e mois de l’an 5 de l’ère Tengyō [942], Tajihi no Ayako, qui vivait dans la septième avenue du quartier d’Ugyō, reçut un message divin lui ordonnant d’établir un sanctuaire pour apaiser l’âme du défunt Michizane. Étant de basse naissance, elle ne put pas construire un grand édifice, mais finit par bâtir un simple autel provisoire. Cinq ans après, le 9e jour du 6e mois de l’an 1 de l’ère Tenryaku [947], elle discuta avec un moine du temple Asahi-dera et transféra l’autel à son emplacement actuel. En l’an 3 de l’ère Tentoku [957], les reliques et le trésor furent déposés à l’hôtel particulier agrandi du ministre de Droite, Fujiwara no Morosuke, qui habitait la neuvième avenue. Le 5e jour du 8e mois de l’an 1 de l’ère Eien [987], la cour impériale envoya un prêtre au temple pour la première fois, et le 21e jour du 11e mois de l’an 1 de l’ère Kankō [1004], le temple reçut pour la première fois l’empereur en son enceinte. La divinité Tema no Amatsu kami dont on y célébrait le culte devint un jinushi no kami 3. L’âme de Sugawara no Michizane y fut transférée et vénérée sous le nom de Tenman Tenjin.

Notes

  1. 1. « Ministre des Affaires suprêmes ». Plus haute fonction honorifique du gouvernement de l’empereur au Moyen Âge, décrite dans les codes constitutionnels du pays.
  2. 2. « Monsieur le général de corps d’armée ».
  3. 3. Divinité tutélaire locale.

Commentaire

Appelé Kitano Tenmangū, ou familièrement Tenjin-san ou Kitano-san, ce sanctuaire est connu pour ses nombreux pruniers, plus de deux mille, de cinquante variétés différentes. La fleur préférée de Sugawara no Michizane est en floraison de janvier à mars. Michizane étant la divinité patronne des lettres et des études, le sanctuaire est très visité par les lycéens pour la réussite de leurs études. La photographie montre la porte Sankō-mon.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=43