Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Temple bouddhique Kokawa-dera


Transcription modernisée

紀伊国那賀郡[現在の和歌山県紀の川市]にあり、補陀洛山施音寺と号し、天台宗である。本尊の千手観世音菩薩は童男行者の作である。光仁天皇の時代、宝亀元年[770年]、大伴連孔子古の草創であり、西国三十三札所の第三でもある。花山法皇は、正暦二年[991年]の冬、熊野山から御下向される際、粉河寺にお泊りになった。後白河法皇は、粉河寺に納められていた三尺の観音像を、京都三十三間堂の千手堂の中尊となされた。摂政関白、武将に至るまで、多くの厚い崇敬を受けていたが、天正年中[1585年]に豊臣秀吉太閤の攻撃で一山総て焦土となったが、慶長以後に復元された。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Ce temple se situe dans le district de Naga, province de Kii [actuelle Kinokawa, préfecture de Wakayama]. Son appellation officielle est Fudaraku-san Seon-ji 1. C’est un lieu de pratique du bouddhisme ésotérique Tendai 2. Sa divinité principale est le bosatsu 3 Senju Kannon 4, sculpté par Dōnan gyōja. Le temple fut fondé par Ōtomo no muraji Kujiko, en l’an 1 de l’ère Hōki [770], sous le règne de l’empereur Kōnin. C’est la troisième étape du seigoku sanjūsan fuda-sho 5. L’empereur retiré Kazan descendit dans ce temple à son retour du sanctuaire de Kumano, durant l’hiver de l’an 2 de l’ère Shōryaku [991]. L’empereur Go-Shirakawa décida de prendre la statue de Kannon 6, située à un mètre environ de ce temple, comme modèle pour la statue principale du temple Sanjū-san gen dō à Kyōto. Le temple était un lieu de culte important chez les dirigeants et les guerriers. Complètement ravagé par le feu lors d’une bataille, pendant l’attaque de cette région par Toyotomi Hideyohi durant l’ère Tenshō [1585], le temple fut restauré après la période Keichō [1596-1615].

Notes

  1. 1. « Temple Seon-ji du mont Potalaka ». Le mont Potalaka est une montagne mythique, résidence ou Terre Pure du bodhisattva Avalokiteśvara.
  2. 2. École bouddhique du Grand Véhicule, basée sur le Sūtra du Lotus .
  3. 3. Transcription japonaise du sanskrit bodhisattva.
  4. 4. « Kannon aux Mille Bras ».
  5. 5. Pèlerinage des trente-trois célèbres statues de Kannon Bosatsu (le bodhisattva Avalokiteśvara) de la région du Kansai, dans l’ouest du Japon. Ce pèlerinage s’est développé vers l’époque de Muromachi et existe toujours.
  6. 6. Nom japonais d’Avalokiteśvara.

Commentaire

Parmi les temples du seigoku sanjūsan fuda-sho, c’est celui qui possède le plus grand hondō. Il est connu pour son jardin composé de pierres et de plantes dont le style est assez rare. Les cerisiers y sont magnifiques. La photographie présente la vue sur la porte Chū-mon.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=66