Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Salle du Grand Bouddha


Transcription modernisée

大和国添上郡[現在の奈良県奈良市]にある東大寺大仏殿は、聖武天皇のおおせにより、天平十五年[743年]十月、近江国紫香楽宮に、蘆遮那の大像を造るとして、僧正の行基をもって民衆からの寄付を募らせ、同十七年[745年]四月、天皇は奈良へお戻りになった。同八月にさらに大仏を鋳造なさろうと、御自ら礎となる土壇を築かれた。同十八年[746年]十月、聖武天皇、元正上皇、光明皇后が、金鐘寺[注:現在の東大寺]に行幸されて、一万五千七百余の灯明を供えられた。およそ八度の鋳造をへて、天平勝宝元年[749年]十月についに大仏の鋳造が完了した。そして同四年[752年]四月に開眼供養が行われた。蘆遮那とは、報身の如来である。また、釈迦が成道の時に八十殊好の相を現し、三七日間に渡って菩薩諸天のために、華厳を説いているお姿である。高さは16メートル強あり、和銅4.2キロトン、錫7.5トン、金390キロ、銅2220キロ、炭2950リットルを使い鋳造した。その後、再度回禄があったが、龍松院の僧・公慶が勅命を受けて、今の大仏殿を造った。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Le projet de construction d’une salle du Daibutsu 1 à Nara fut initié par l’empereur Shōmu, le 10e mois de l’an 5 de l’ère Tenpyō [743], tandis qu’il se trouvait dans la résidence impériale de Shigaraki dans la province d’Ōmi. L’objectif était d’édifier une statue du Grand Bouddha Vairocana, Rushana. L’empereur fit collecter des dons auprès du peuple par le grand moine Gyōki. Il retourna ensuite à Nara au 4e mois de l’an 17 de l’ère Tenpyō [745]. Au 8e mois de la même année, il posa lui-même la première pierre. Le 10e mois de l’an 18 de l’ère Tenpyō [746], l’empereur, son épouse l’impératrice Kōmyō, et l’impératrice régnante retirée Genshō, se rendirent au temple Konshū-ji [ancienne appellation du temple Tōdai-ji] et offrirent plus de quinze mille sept cents lanternes. La statue du Grand Bouddha fut moulée à huit reprises et finalement achevée le 10e mois de la 1re année de l’ère Tenpyō Shōhō [749]. La cérémonie de l’inauguration eut lieu le 4e mois de l’an 4 de la même ère [752]. Vairocana est représenté en Tathāgata « en corps de félicité », le Bouddha au stade du sambhogakāya. La statue est fidèle aux quatre-vingts caractéristiques de Siddhārtha Gautama lors de son Éveil, alors qu’il explique le Sūtra Avatamsaka aux bodhisattvas. D’une hauteur de 16 m, la statue a été réalisée avec 42 000 t de cuivre naturel, 7,5 t d’étain, 390 kg d’or, 2 200 kg de cuivre et 2 950 l de charbon. Depuis cette époque, le Grand Bouddha a subi plusieurs incendies, mais le moine du pavillon Ryūshō-in, Kōkei, restaura sur ordre impérial la Salle du Grand Bouddha dans son état actuel.

Notes

  1. 1. « Grand Bouddha ».

Commentaire

Le temple est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998 dans le cadre des monuments historiques de l’ancienne Nara. Les cerfs qui se promènent dans l’enceinte du temple sont un symbole de la ville de Nara. Les visiteurs peuvent depuis toujours prier devant la statue du Grand Bouddha. Elle est classée Trésor national. La largeur de la tête est de 3,2 m et le diamètre du socle est de 18,3 m. Le Shōsō-in (Magasin du trésor impérial) se trouve au nord de la salle Daibutsu-den. Il contient des trésors impériaux, dont la plupart datent de l’époque de Nara (viiie siècle). Il appartenait au temple jusqu’en 1875 et actuellement, au Kunai-chō (Agence impériale). Ce magasin n’est pas ouvert au public.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=97