Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Pagode du temple bouddhique Ishiyama-dera


Transcription modernisée

近江国滋賀郡[現在の滋賀県大津市]石山寺山頂にある二層の多宝塔である。建久年中[1190年-1199年]鎌倉将軍、源二位頼朝が建立した。本尊は大日如来であり、四隅の柱に三十七尊が描かれ、その色彩は不思議なほど美しく、厳かである。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Située au sommet du temple bouddhique Ishiyama-dera, dans le district de Shiga, province d’Ōmi [actuelle Ōtsu, préfecture de Shiga], la pagode à un étage est de style tahō-tō 1. Elle fut construite pendant l’ère Kenkyū [1190-1199] par Minamoto no Yoritomo, dit Minamoto no Ni-i 2, le fondateur du shōgunat de Kamakura. Cette tour est dédiée à Dainichi-nyorai 3. Ses quatre piliers sont décorés de trente-sept bouddhas aux couleurs magnifiques.

Notes

  1. 1. Style architectural de pagode à deux toits. La partie supérieure est un dôme et la partie inférieure un cube.
  2. 2. « Monsieur Minamoto, décoré au deuxième rang de la cour impériale ».
  3. 3. Mahāvairocana, le Grand Bouddha Illuminateur.

Commentaire

Ce temple, connu pour sa beauté sous la lune d’automne, est l’un des Ōmi Hakkei (Huit Sites Célèbres de la région d’Ōmi). Les floraisons alternent tout au long de l’année. La visite du temple était à la mode parmi les dames de la cour à l’époque de Heian. Murasaki Shikibu, l’auteur du Dit du Genji, s’est inspirée de ce temple pour son roman. La pagode tahō-tō dans la photographie est la plus ancienne tour du Japon.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=117