Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Cascade de Yōrō


Transcription modernisée

美濃国多芸郡[現在の岐阜県]の多度山の奥にある。高さ21メートル余。元正天皇が霊亀三年[717年]九月、この地に行幸された。多度山の美泉を愛でられ、みことのりをもって曰く「自ら手に水を注いだところ、皮膚は滑らかになり、どんな病でも快癒しないものはない。又そのつどこの水を飲み、浴びれば、白髪が黒くなり、弱っていた目も明るくなる。実にこれ霊泉である。これこそ、老いを養うものである」として、元号を霊亀から養老へとお改めになった。又、立春に、その美泉を汲み、たてまつらせ、甘酒を作らされた。その後も度々行幸されたといわれている。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Située derrière le mont Tado, district de Tagi, province de Mino [actuelle préfecture de Gifu], la cascade de Yōrō 1 fait environ 21 m de hauteur. Au 9e mois de l’an 3 de l’ère Reiki [717], l’impératrice régnante Genshō visita cette région. Pleine d’admiration pour les sources du mont Tado, elle déclara : « Après m’être lavé les mains sous cette eau de source, ma peau est devenue plus douce, au point que je me suis dit que toutes les maladies pourraient être soignées par ces sources. De plus, après en avoir bu l’eau et m’y être baignée, mes cheveux blancs sont redevenus noirs, mes yeux fatigués ont repris la lumière. C’est une véritable eau de source miraculeuse, efficace contre la vieillesse. » Elle parvint à lancer un décret pour changer le nom de l’ère de Reiki en Yōrō. Elle fit aller chercher de l’eau de cette cascade et en fabriqua l’amazake 2, au 1er jour du printemps. Après ce jour, elle semble s’y être rendue de nombreuses fois.

Notes

  1. 1. « Soin contre la Vieillesse ».
  2. 2. Boisson sucrée et légèrement alcoolisée, à base de riz fermenté.

Commentaire

L’utilisation des ères au Japon date de la réforme de Taika en l’an 645. Le nom de l’ère est souvent inspiré des devises et proverbes chinois. Cette tradition perdure. La cascade de Yōrō et ses environs sont aménagés en parc départemental. Il y a beaucoup de touristes tout au long de l’année, surtout à l’automne, lorsque les érables sont rouges.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=122