Ajouter à mes dossier
Frederick William Sutton

Portrait du shōgun Tokugawa Yoshinobu en costume de cérémonie


Inscription (tampon encré)

MUSÉE GUIMET

Inscription manuscrite

Stots Bashi, shōgun du Japon en costume d’apparat. Photographié par F.W. Sutton C.E.R.N. [Chief Engineer, Royal Navy]. HMS Serpent, mai 1867


Commentaire

Dans ses conférences et projections à la lanterne magique, Sutton donne sur cette photographie les explications suivantes :

« Le shōgun. Il est assis sur un tabouret laqué noir et or ; sa robe, faite d’une riche soie blanche, est décorée de médaillons mauves et or ; son chapeau d’apparat est en papier laqué, avec cordons en soie violette. Il porte des bas en soie blanche, et des semelles rembourrées. Ses sabres sont posés à côté de lui sur un piédestal. Le shōgun est un homme de taille moyenne, au visage avenant et intelligent ; il a des yeux vifs et brillants, et sa voix est remarquablement douce. Ses manières sont pleines d’aisance et de raffinement [1]. »

Ce portrait sera reproduit sous forme de gravure dans le Illustrated London News [2]. C’est la première fois que le shōgun posait pour un photographe étranger, mais une photo de lui avait déjà été prise un an plus tôt à Kyōto par un photographe japonais anonyme [3].

Notes

[1] SUTTON Frederick William, Sixth Reading for Lantern Exhibitions of Travels in the Eastern Island World, China, Loo-Choo, and Japan : Japan, Londres, W.F. Stanley, n.d. [v. 1882], p. 4.

[2] ANON, « A Visit to the Tycoon of Japan », Illustrated London News, 50 (10 August 1867), p.144-146.

[3] Matsudo-shi Tojô Rekishikan : Koshashin ni saguru Bakumatsu Tokugawa no shiro – shûmakki no shiro to reimeiki no shashin no kaikô 古写真に探る幕末徳川の城 終末期の城と黎明期の写真の邂逅 Matusdo, Matsudo-shi Tojô Rekishikan, 1999, p. 78.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=133