Ajouter à mes dossier
Moritomi SAEGUSA

Temple bouddhique Yakushi-ji


Transcription modernisée

大和国添上郡砂村[現在の奈良市西の京町]にあり、西の京とも云われている。本尊の薬師三尊は古えの銅像である。大きさは3メートル余で、面貌も体格の程合いもよく、その精工な鋳造は名手の域である。大きな銅製の仏像では最も素晴らしい作品と言えるとだろう。銅の色は限りなく黒く、まるで漆のようである。村人達が赤銅と云っているのも当然だと思える。『日本書紀』には、天武天皇の白鳳九年[680年]十一月癸未、鵜野讃良皇后[注:後の持統天皇]が病になられた際に、初めて薬師寺を造り、百人の僧を度らせた。又、持統天皇の御世十一年[698年]秋七月に開眼の会を設けられたとされている。『続日本紀』には、文武天皇の御世二年[698年]冬十月、寺を高市郡岡本郷[現在の柏原市]に移し、その後、元正天皇の養老二年[718年]に再びこの地へ戻された。さらに、孝謙天皇がご出家された後、この地にお住まいになられたとの記述が『神皇正統記』に見られる。それゆえ、村人は寺号・薬師寺を言わず、西の京とだけ呼んでいる。薬師寺東塔は天平二年[730年]の造立である。この塔は六層で屋根は幅広の層と幅狭の層が交互して、その形は他の塔に異なった姿をしている。また、東院堂は、本尊が観音大士であり、これは孝徳天皇の御造立である。この堂もその時のまま残っていると言う。又、有名な仏足石の碑が有る。

(Aide en cas de problème d'affichage des caractères japonais)

Traduction

Ce temple est situé dans la commune de Suna, district de Soekami, province de Yamato [actuel quartier Nishi-no-kyō, Nara, préfecture de Nara]. On appelle ce quartier Nishi no Kyō. Les trois statues bouddhiques principales du temple, le groupe des Yakushi sanzon 1, sont en bronze et très anciennes. D’une hauteur de 3 m, l’expression et la proportion sont tellement harmonieuses qu’elles sont à l’évidence l’œuvre d’un grand maître. Ces statues sont des chefs-d’œuvre parmi les grandes statues bouddhiques en bronze. Le bronze est de couleur noire, comme de la laque. Les habitants du village pensent naturellement que la statue est en cuivre. Selon le Nihon-shoki 2, le temple Yakushi-ji fut construit le jour du mouton d’eau au 11e mois de la 9e année de l’ère Hakuhō [680], sous le règne de l’empereur Tenmu, alors que l’impératrice Uno no Sarara [impératrice Jitō] était malade. Cent personnes y devinrent moines. La cérémonie d’inauguration semble avoir eu lieu à l’automne du 7e mois de la 11e année du règne de l’impératrice régnante Jitō [698]. D’après le Shoku-Nihon-gi 3, pendant l’hiver, au 10e mois de la 2e année du règne de l’empereur Monmu [698], le temple déménagea vers le village d’Okamoto, dans l’arrondissement de Takaichi [actuelle Kashiwabara]. Il fut à nouveau déplacé pour être établi à son emplacement actuel la 2e année de l’ère Yōrō [718], sous le règne de l’impératrice Genshō. De plus, le Jinnō Shōtō-ki 4 dit que l’impératrice régnante Kōken demeura dans ce lieu après être devenue nonne. C’est la raison pour laquelle les villageois appellent leur village Nishi no Kyō 5, au lieu d’utiliser le nom du temple. La tour Est du temple, dotée de cinq étages, fut bâtie en l’an 2 de l’ère Tenpyō [730]. Chaque toit a une taille différente, ce qui donne à cette tour une architecture unique. La statue principale du pavillon Est représente Kannon daishi 6 et fut établie par l’empereur Kōtoku. Ce pavillon semble avoir conservé son aspect d’origine. Le moulage de l’empreinte d’un pied du Bouddha y est conservé.

Notes

  1. 1. La Triade de Yakushi, le Bouddha Bhaisajyaguru et les deux bodhisattvas Suryavairocana et Candravairocana.
  2. 2. Chroniques du Japon, compilées en 720 sur l’ordre de l’empereur, le plus ancien livre d’histoire officielle du pays.
  3. 3. Suite du Nihon shoki, « Chroniques du Japon ». Compilée en 797 sur l’ordre de l’empereur par Sugawara no Nomamichi, c’est le second livre d’histoire officielle du pays.
  4. 4. Chroniques authentiques de la famille impériale. Histoire publiée par Kitabatake Chikafusa (1293-1354) pour certifier l’authenticité du Nanchō (la cour du Sud) de l’époque Nanboku-chō.
  5. 5. « Capitale Ouest ».
  6. 6. « Avalokiteśvara le Grand Compatissant ».

Commentaire

Le temple est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998 dans le cadre des monuments historiques de l’ancienne Nara.


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-japon.fr/notices/notice.php?id=99